322 – Les Pères Fondateurs

.            Les Pères fondateurs des États-Unis (the Founding Fathers) sont les hommes qui ont signé la Déclaration d’Indépendance ou la Constitution des États-Unis, et ceux qui ont participé à la Révolution américaine comme Revolutionaries (Patriots, Insurgents). Ils sont toujours considérés comme des héros aux États-Unis.

La majorité des délégués sont nés dans les 13 colonies : 8 sont nés ailleurs (Butler, Fitzsimons, James McHenryet Paterson en Irlande ; Davie et Robert Morris en Angleterre ; Wilson en Écosse et Hamilton dans les Antilles).

Les 55 délégués qui formèrent la Convention constitutionnelle américaine à la fin du XVIIIe siècle étaient pour la plupart des hommes instruits (certains autodidactes comme Benjamin Franklin) et notables dans leur localité ou leur colonie. Cependant, la plupart n’était pas richissime, contrairement aux loyalistes. Washington et Robert Morris appartenaient à l’aristocratie la plus aisée. Carroll, William Houston, Jenifer et Mifflin furent également prospères. William Few, Franklin, Gorham, Hamilton et Sherman sont issus de milieux modestes et ont connu une importante ascension sociale.

Si quelques-uns étaient catholiques, juifs ou athées, la majeure partie des Pères fondateurs étaient protestants, et 28 étaient épiscopaliens. D’autres se déclaraient déistes (Franklin, Thomas Jefferson, Thomas Paine et Ethan Allen). John Blair, Benjamin Franklin, James Mchenry, George Washington, Abraham Baldwin, Gunning Bedford, Jr., William Blount, David Brearley, Daniel Carroll, Jonathan Dayton, Rufus King, John Langdon, George Read, Roger Sherman, James Madison, Robert Morris, William Paterson et Charles Pinckney étaient francs-maçons.

Au moins 29 d’entre eux ont servi dans l’Armée continentale, souvent à des postes de commandement.

41 furent des membres du Congrès continental et pratiquement tous avaient occupé des charges politiques au niveau de leur colonie ou de leur État.

4 ont été gouverneurs (John Dickinson, Benjamin Franklin, John Langdon et John Rutledge).

Thomas Mifflin, et Nathaniel Gorham furent président du Congrès continental. Ceux qui ne participèrent pas au Congrès continental sont : Richard Bassett, John Blair, David Brearley, Jacob Broom, William Richardson Davie, Jonathan Dayton, Alexander Martin, Alexander Hamilton, Luther Martin, George Mason, James McClurg, William Paterson, Charles Pinckney, Caleb Strong, George Washington et Robert Yates.

8 signèrent la Déclaration d’indépendance en 1776 (George Clymer, Franklin, Elbridge Gerry, Robert Morris, George Read, Roger Sherman, James Wilson et George Wythe).

6 (Daniel Carroll, Dickinson, Gerry, Gouverneur Morris, Robert Morris et Sherman) signèrent les Articles de la Confédération.

Roger Sherman et Robert Morris furent les deux seuls à signer les trois documents constitutifs de la République américaine.

35 sur 55 furent des avocats ou étudièrent le droit et certains ont été juges.

McClurg, McHenry et Williamson furent médecins.

12 ont possédé ou administré des plantations avec des esclaves ou de grandes exploitations (Bassett, Blair, Blount, Pierce Butler, Carroll, Daniel of St. Thomas Jenifer, Mason, Charles Pinckney, Charles Cotesworth Pinckney, Rutledge, Richard Dobbs Spaight et Washington. McClurg).

13 furent des marchands (William Blount, Jacob Broom, George Clymer, Jonathan Dayton, Thomas Fitzsimons, Shields, Nicholas Gilman, Nathaniel Gorham, John Langdon, Robert Morris, William Pierce, Sherman et Wilson).

Franklin et Williamson furent des scientifiques à côté de leurs fonctions politiques ou administratives

            Benjamin Franklin fut tour à tour: imprimeur, philanthrope et physicien, grand inventeur (paratonnerre, lunettes à double foyer, …), fondateur de diverses sociétés savantes, à l’origine de l’Université de Pennsylvanie, créateur des premières bibliothèques par abonnement, de la première compagnie de pompiers américaine ; il fut un des premiers hommes à monter dans une montgolfière en 1783.

Ce fervent défenseur de l’abolition de l’esclavage libéra ses esclaves dès 1772.

Ambassadeur à Paris, il est élu membre de l’Académie des Sciences (1772). Il meurt en 1790 à 84 ans ; à Paris, l’Assemblée Constituante interrompit ses débats et décréta trois jours de deuil national.  

Il est le seul Père Fondateur de l’Amérique à signer les trois documents fondateurs des Etats-Unis : la Déclaration d’Indépendance, le 4 juillet 1776 (Franklin en est un co-rédacteur avec Thomas Jefferson), le traité de Paris (1783), la Constitution américaine (1787)